Aurélie 05//06

Le salicylate de méthyle ; d'après concours kiné AP-HP 2006

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



.
.


Synthèse organique ( 5 pts)

Données :le méthanol est un produit très inflammable et toxique. L'acide salicylique et l'acide paratoluène sulfonique sont des produits toxiques et irritants pour les yeux ; dméthanol/eau = d = 0,79. Masse volumique de l'eau re= 1,0 103 g/L ; M( méthanol) = 32,0 g/mol.

aide aux calculs : 32/79 = 0,40 ; 79/32 = 2,47.

Le salicylate de méthyl est employé dans l'agroalimentaire. Ce composé est synthétisé à partir de l'acide salicylique ( HO-C6H4-CO2H(s) ) et du méthanol (CH3OH(l)). Dans un ballon on introduit 2,7 g soit 0,200 mol d'acide salicylique solide, 100 mL de méthanol et 15,0 mL d'acide paratoluène sulfonique servant de catalyseur. On chauffe à reflux tout en agitant.

  1. Ecrire l'équation de la transformation chimique permettant la synthèse du salicylate de méthyle.
  2. Le mélange initial est-il stoechiomètrique ?
  3. Quels facteurs cinétiques sont à considérer lors de cette expérience ?
  4. Préciser les précautions à prendre pour préparer le mélange réactionnel initial.
  5. Expliquer le principe du chauffage à reflux et indiquer tout le matèriel nécessaire pour réaliser ce montage.
    Pour suivre l'évolution de cette transformation cimique au cours du temps, on prélève toutes les 15 min, le même volume du milieu réactionnel, supposé homogène. On titre chaque échantillon par une solution d'hydroxyde de sodium de concentration cB en présence de phénolphtaléine. On considère dans ces conditions de titrage que tout l'acide paratoluène sulfonique et l'acide carboxylique présent sont neutralisés simultanément. On obtient les volumes vB de solution de soude versé à l'équivalence pour chaque prélevement noté de 1 à 7.
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    vB (mL)
    24,0
    19,0
    16,5
    15,5
    15,0
    14,9
    14,9
    n(a.s)t mmol
    54,6
    24,6
    9,60
    6,00
    3,60
    0
    0
  6. Quel est le rôle des 14,9 mL de réactif titrant qu'il est nécessaire d'ajouter dans les prélevements n°6 et 7 ?
  7. Pour chaque prélevement titré, les valeurs de vB versé, de V et de CB permettent de calculer la quantité de matière d'acide salicylique restant n(a.s)t au cours du temps dans le mélange initialement préparé. Déduire de ces valeurs les quantités de matière de salicylate de méthyle n(s.m)t au cours du temps.
  8. Tracer dans le même repère n(a.s)t et n(s.m)t au cours du temps.
  9. Calculer le taux d'avancement final pour les prélevements n°1, 3 et 6. Conclure.



corrigé
équation de la transformation chimique permettant la synthèse du salicylate de méthyle :

HO-C6H4-CO2H(s) + CH3OH(l) = HO-C6H4-CO2CH3 + H2O

Quantités de matière initiales : n(acide salicylique) =0,2 mol ; n(méthanol) = m/M = 100*0,79 / 32 = 79/32 = 2,47 mol

le méthanol est en large excès, les réactifs réagissant mole à mole. Le mélange initial n'est pas stoechiomètrique.

facteurs cinétiques : concentrations des réactifs et température.

précautions à prendre pour préparer le mélange réactionnel initial : port de blouse, gants, lunettes, travail sous hotte.

principe du chauffage à reflux : accélère la réaction ( travail à température modérée ) sans perte de matière ( les vapeurs se condensent dans le réfrigérant droit et retombent dans le milieu réactionnel.

On peu ajouter un élévateur à croisillons sous le chauffe ballon.

rôle des 14,9 mL de réactif titrant qu'il est nécessaire d'ajouter dans les prélevements n°6 et 7 :

déterminer la quantité de matière d'acide paratoluène sulfonique qui réagit avec la soude.

quantités de matière de salicylate de méthyle n(s.m)t au cours du temps : 200-n(a.s)t = n(s.m)t en mmol.

1
2
3
4
5
6
7
n(a.s)t mmol
54,6
24,6
9,60
6,00
3,60
0
0
n(s.m)t en mmol
145
175
190
194
196
200
200

taux d'avancement final pour les prélevements n°1, 3 et 6 : t = n(s.m)t /200

t 1= 145/200 = 0,73 ; t 3= 190/200 = 0,95 ; t 6= 200/200 = 1 ;

à partir du prélèvement n°6, on peut affirmer que la réaction est terminée.



retour -menu