Aurélie 17/01/09
 

 

tests identification des ions

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



Google


Comment reconnaître la présence de certains ions en solution ?
nom de l'ion
formule
test d'identification
chlorure
Cl-
donne un solide blanc ( AgCl) qui noirçit à l'air en présence d'ion argent Ag+.
sulfate
SO42-
donne un solide blanc ( BaSO4) en présence d'ion baryum Ba2+.
cuivre (II)
Cu2+
donne un solide bleu ( Cu(HO)2) en présence d'ion hydroxyde HO-.
fer (II)
Fe2+
donne un solide vert foncé ( Fe(HO)2) en présence d'ion hydroxyde HO-.
fer (III)
Fe3+
donne un solide brun rouille ( Fe(HO)3) en présence d'ion hydroxyde HO-.
ion aluminium
Al3+
donne un solide blanc ( Al(HO)3) en présence d'ion hydroxyde HO-.
ion zinc
Zn2+
donne un solide blanc ( Zn(HO)2) en présence d'ion hydroxyde HO-.

Domaines d'acidité et de basicité en solution aqueuse.

protocole expérimental afin de distinguer, à l'aide d'une sonde ou d’un papier pH, les solutions neutres, acides et basiques.

Déposer une goutte de solution sur un papier indicateur universel de pH

Puis comparer à la gamme de couleur pour estimer la valeur du pH.


Une solution aqueuse neutre contient autant d’ions hydrogène H+ que d’ions hydroxyde HO- : son pH vaut 7 à 25°C.

Dans une solution acide, il y a plus d’ions hydrogène H+ que d’ions hydroxyde HO- : le pH est inférieur à 7 à 25°C.

Dans une solution basique, il y a plus d’ions hydroxyde HO- que d’ions hydrogène H+ : le pH est supérieur à 7 à 25°C.

Les produits acides ou basiques concentrés présentent des dangers : ce sont des liquides corrosifs.


Tests d'identification des ions :


Réactifs
Solutions
soude, hydroxyde de sodium
nitrate d'argent
chlorure de baryum
sulfate de fer II
solide vert foncé
xxxx
solide blanc
chlorure de fer (III)
solide brun rouille
précipité blanc
xxxx
sulfate de cuivre
solide bleu
xxxx
solide blanc
chlorure de cuivre (II)
solide bleu
solide blanc
xxxx
sulfate de zinc
solide blanc
xxxx
solide blanc
sulfate d'aluminium
solide blanc
xxxx
solide blanc
chlorure de zinc
solide blanc
solide blanc
xxxx


nom de l'ion
ion fer II
ion fer III
ion cuivre II
ion zinc
ion aluminium
formule de l'ion
Fe2+
Fe3+
Cu2+
Zn2+
Al3+
couleur de la solution
vert pâle
orangée brune
bleu
incolore
incolore
couleur du précipité après ajout de soude
vert foncé
brun rouille
bleu
blanc
blanc



 

Web

www.chimix.com


Réaction entre le fer et l’acide chlorhydrique ; quels produits sont formés ?

Les ions hydrogène et chlorure sont présents dans une solution d’acide chlorhydrique.

Le fer réagit avec l’acide chlorhydrique, avec formation de dihydrogène et d’ions fer (II).

Critères de reconnaissance d'une transformation chimique :

disparition partielle ou totale des réactifs et apparition de produits.

Reconnaître la présence des ions chlorure et des ions hydrogène ;

ion chlorure : donne un solide blanc qui noirçit à la lumière en présence d'ion argent Ag+.

ion hydrogène : le pH de la solution est inférieur à 7.


Pile électrochimique et énergie chimique.

Comment une pile électrochimique peut-elle être une source d’énergie ?

La pile est un réservoir d’énergie chimique. La pile est constituée d'un ensemble de produits chimiques

Lorsque la pile fonctionne, une partie de cette énergie est transférée sous d’autres formes :

- énergie électrique

- énergie thermique ( chaleur)

L'énergie mise en jeu dans une pile provient d'une réaction chimique : la consommation de réactifs entraîne l'usure de la pile.

Réaliser, décrire et schématiser la réaction entre une solution aqueuse de sulfate de cuivre et de la poudre de zinc :

- par contact direct ;

- en réalisant une pile.

Le pont salin est un simple papier buvard imprégné d'eau salée.






retour -menu