Aurélie 24/11/08
 

 

Réaction entre l'acide chlorhydrique et le fer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



Google


Peut-on emballer des solutions acides dans des emballages métalliques ?

 

Réaction entre le fer et l'acide chlorhydrique.

Sur une coupelle, on place un peu de fer en poudre ou en limaille.

On y ajoute quelques gouttes d'acide chlorhydrique assez concentré.

( port de blouse, lunettes de protecttion et gants : l'acide est corrosif).

Observations et conclusion :

- dégagement d'un gaz

- destruction du fer métallique qui disparaît

- teinte verte pâle de la solution ( l'acide initiale est incolore).

Je conclus : on observe une transformation chimique : disparition d'une expèce, apparition d'autres espèces.

On ne peut pas conserver une boisson acide dans un emballage métallique contenant du fer



Etude de la réaction chimique entre le fer et l'acide chlorhydrique.

Les réactifs : espèces présentes initialement

fer métallique et solution d'acide chlorhydrique

Les produits : espèces nouvelles formées au cours de la réaction

Identification du gaz :

Dans un tube à essais maintenu par une pince en bois, introduire à l'aide d'une spatule un peu de poudre de fer ; ajouter 2 mL d'une solution d'acide chlorhydrique assez concentrée.

Agiter puis approcher une alumette enflammée de l'ouverture du tube : on perçoit une petite détonation.

Ce test met en évidence le dihydrogène.

Identification de la solution :

Dans un tube à essais introduire 1 mL d'une solution contenant des ions Fe2+( solution de teinte verte pâle) et quelques gouttes d'une solution de soude :

on observe la formation d'un solide vert foncé. Ce test identifie l'ion fer (II)

Dans un tube à essais maintenu par une pince en bois, introduire à l'aide d'une spatule un peu de poudre de fer ; ajouter 2 mL d'une solution d'acide chlorhydrique.

Agiter ; lorsque la réaction est terminée ajouter une solution de soude en quantité suffisante :

on observe la formation d'un solide vert foncé. Ce test identifie l'ion fer (II).





 

Web

www.chimix.com


Il y a dans la solution des ions spectateurs ? Donner le nom de ces ions. Pourquoi les appelle-t-on ainsi ?

Une solution est électriquement neutre : il y a autant de charges positives apportées par les cations que de charges négatives apportées par les anions.

Dans la solution initiale d'acide chlorhydrique : ion hydrogène H+ et ion chlorure Cl-.

Dans la solution finale après réaction : ion fer(II) Fe2+ et ion chlorure Cl-.

Les ions chlorure ne participent pas à la réaction chimique : il assurent l'électroneutralité de la solution.

Les ions chlorures sont qualifiés de spectateurs.


Ecrire l'équation bilan de la réaction entre l'acide chlorhydrique et le fer.

acide chlorhydrique + fer = dihydrogène + chlorure de fer (II)

Une équation chimique est écrite avec des nombres stœchiométriques ajustés.

Cela traduit la conservation du nombre d'éléments chimiques et la conservation des charges électriques des ions.

Les coefficients stœchiométriques, écrits devant chaque espèces, multiplient le nombre d'éléments et les charges électriques.
Etat initial ( réactifs)
Etat final ( produits)
acide chlorhydrique
fer
chlorure de fer (II)
dihydrogène
2H+
2 Cl-
Fe
Fe2+
2 Cl-
H2
2H+ + 2 Cl- + Fe = Fe2+ + 2 Cl- +H2

2H+
+ 2 Cl-
+ Fe
= Fe2+
+ 2 Cl-
+H2
éléments chimiques
H
Cl
Fe
Fe
Cl
H
nombre de H
2




2
nombre de Cl

2


2

nombre de Fe


1
1


nombre total de charges
zéro
zéro






retour -menu