Aurélie 25/01/09
 

 

Changement d'état physique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



Google


Que se passe-t-il quand on chauffe ou refroidit de l'eau (sous pression normale) ?

 - L'évaporation ( sous l'effet des rayons solaires) transforme l'eau liquide de surface en vapeur d'eau.

A l'inverse, la condensation transforme la vapeur d'eau en eau liquide.

- La solidification transforme l'eau liquide en glace.

A l'inverse, la fusion transforme cette glace en eau liquide.


Les trois états physiques de l'eau :

On trouve de l'eau sous trois états : solide (la glace) , liquide et gazeux (la vapeur d'eau).

Propriétés spécifiques de chaque état physique de l'eau :

- forme propre de l’eau solide (glace) :

un solide garde toujours sa forme propre

- absence de forme propre de l’eau liquide :

un liquide prend la forme du récipient qui le contient. Il ne possède pas de forme propre.

La surface libre d'un liquide est toujours horizontale.

- compressibilité et expansibilité de la vapeur d'eau qui occupe tout le volume offert.

La vapeur d'eau est un gaz. Comme tous les gaz, elle n'a donc ni forme propre ni volume propre.


Le passage de l’état solide à l’état liquide s'appelle la fusion.

Inversement, le passage de l’état liquide à l’état solide s'appelle la solidification.

Le passage de l’état liquide à l’état gazeux s'appelle la vaporisation.

Inversement, le passage de l’état gazeux à l’état liquide s'appelle la liquéfaction

Les changements d’états sont inversibles : ils seffectuent dans un sens ou dans l’autre.

 

Cycle de l'eau.

Identifier les trois états physiques de l'eau au cours de son cycle.

liquide : écoulement souterrain, ruisselement.

vapeur : évaporation ; solide : glace.

Associer, à chacune des quatre étapes numérotés du cycle de l'eau, l'un des mots suivants : précipitation, infiltration, condensation, évaporation.

(1) : précipitation ; (2) : condensation ; (3) : évaporation ; (4) : infiltration.





 

Web

www.chimix.com


Le passage d’un état physique à un autre est appelé un changement d’état.

Lors des changements d'état, la masse se conserve et le volume varie.

 Un palier de température apparaît lors du changement d’état d'un corps pur.

L'augmentation de la température d'un corps pur nécessite un apport d'énergie.

Les changements d’état d’un corps pur mettent en jeu des transferts d'énergie.

Températures de changements d'état de l'eau sous pression normale

 Fusion de la glace : 0°C ; ébullition de l'eau : 100 °C.

Les grandeurs physiques associées : masse et volume.

Le volume d'un corps représente l'espace qu'il occupe. En classe on mesure souvent un volume avec une éprouvette graduée.

L’unité légale de volume, utilisée en sciences, est le mètre cube de symbole m3. L'unité pratique est le litre et ses sous multiples.

1 m3 = 1000 L ; 1 L = 1 dm3 ; 1 mL = 1 cm3.

La masse se mesure à l'aide d'une balance.

La masse de l L d’eau liquide est voisine de l kg dans les conditions usuelles de notre environnement.

L'unité légale de masse, utilisée en sciences, est le kilogramme de symbole kg. On utilise aussi le gramme et la tonne.

1 kg = 1000 g ; 1 tonne = 1000 kg.


Température.

La température est la grandeur physique caractérisant l’état d’un corps. Sa température est d'autant plus élevée que le corps est plus chaud.

La lettre T est souvent utilisée pour désigner la température d’un corps.

L’unité usuelle de température est le degré Celsius (°C).

Mesure :

- le thermomètre à alcool est basé sur la dilatation d'un liquide : plus la température est grande, plus le volume de l'alcool est important.

- le capteur d'un thermomètre digital est constitué d’une sonde en métal.






retour -menu