Aurélie 25 Aurélie 24 /04/08
 

 

Concours technicien police technique et scientifique 2008.

Les 30 dernières questions.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts


.
.

Soit la réaction N2O4 = 2NO2 ; KP 300 K = 0,166 ; DH° = 61,9 kJ mol-1 ; R = 8,31 J K-1 mol-1.

Que vaut la constante Kp 350 K ? ( 5,77 ; 0,0467 ; 0,589 ; 2,15)

ln(KP 350 K /KP 300 K ) = DH°/R [1/300 - 1/350] = 61,9/8,31*(3,333-2,857) =3,545

KP 350 K /KP 300 K =34,66 ; KP 350 K =0,166*34,66 =5,75.

Quel est le pH d'une solution d'acide nitrique de concentration c=3,7 10-9 mol/L ? (6 ; 7 ; 8 ; 8,4)

Dans cette solution les ions oxonium issus de l'eau l'emportent sur ceux issus de l'acide nitrique. Le pH est donc voisin de celui de l'eau pure : 7.

Quelle est la constante d'acidité Ka de l'acide méthanoïque à 25°C ?

(9,9 10-3 ; 8,61 ; 1,8 10-4 ; 7,9 10-9) Données : DG° = 21,3 kJ/mol.

ln K = -DG°/(RT) = -21 300/(8,31*298) = -8,60 ; K = 1,8 10-4.

Dans la très grande majorité des cas, lorsqu'une molécule ne présente aucun élément de symétrie, elle est:

optique ; magnétique dipolaire ; thermique.

Un mélange équimolaire des deux énantiomères est un mélange :

équilibrée ; racémique ; rationique ; aracémique.

Si l'on raccorde, dans l'installation de chauffage central à eau chaude, une canalisation en cuivre et un radiateur en acier, que risque t-il de se produire ?

une explosion ; une précipitation ; une corrosion électrochimique ; un incendie.

 


Quelle est la particularité des oximes ?

Elles présentent une double liaison >C=N-OH.

Le chlorure de sodium a une structure cristalline de type :

orthorombique centrée ; cubique centrée ; rhomboèdrique ; cubique à faces centrées.

 


La réaction suivante est appelée :

acylation ; halogénation ; alkylation ; nitration.

En pétrochimie, qu'obtient-on après un vapocraquage ?

alcènes légers ; alcanes lourds ; alcynes légers ; alcools lourds.

La molécule suivante est :

amide ; amine ; imine ; ester

Indiquer la source lumineuse monochromatique.

ampoule à incandescence ; arc au deutérium ; laser ; tube néon.

L'agitation continuelle des molécules dans l'air est appelé mouvement :

newtonien ; de van der Walls ; Brownien ; Potter.

Quel est le nom de la molécule suivante ?

3,4-dihydroxo-hexane-2-one ; 3,4-dihydroxy-hexane-2-one ; 3,4-dihydroxy-hexane-2-ol ; 3,4-dihydroxo-hexane-1-one ;

 





La molécule suivante se nomme :

acide (2R)-1-méthylbutanoïque ; acide (2S)-1-méthylbutanoïque ; acide (2S)-2-méthylbutanoïque ; acide (2R)-2-méthylbutanoïque

Parmi les propriétés suivantes concernant les alcools, laquelle est fausse :

Les alcools primaires sont plus acides que les alcools tertiaires.

Les alcools secondaires sont facilement oxydés en cétone.

Le pentan-2-ol est un alcool tertiaire.

Le carbone porteur du groupe OH d'un alcool est hybridé sp3.

Parmi les propriétés suivantes concernant les acides carboxyliques, laquelle est exacte :

L'acide acétique est de formule HCOOH et l'acide formique CH3-COOH.

Les solutions aqueuses de sels de sodium d'acides carboxyliques ont un pH acide.

Les sels de sodium des acides carboxyliques sont solubles dans l'eau.

L'acide chloroacétique a un pKa supérieur à l'acide acétique.

La transformation de l'état solide à l'état gazeux se nomme :

évaporation ; vaporisation ; condensation ; sublimation.

Au cours d'une transformation spontanée ( donc irréversible) s'effectuant à pression constante, l'enthalpie libre ( fonction de Gibbs) s'écrit ( S et h étant l'entropie du système et t la température) :

G = S-TH ; G = S+TH ; G = H-TS ; G= H+TS.

Au cours d'une transformation spontanée s'effectuant à pression et température constantes, l'enthalpie libre ne peut que diminuer ; lorsque sa valeur atteint un minimum, le système parvient à un état :

réversible ; irréversible ; d'équilibre ; non stationnaire.




Toute augmentation du nombre d'oxydation est une :

oxydation ; réduction ; dismutation ; oxydo-réduction catalysée par H2SO4.

La solubilité du chlorate d'argent AgClO3 est 0,52 mol/L à 15°C. Son produit de solubilité Ks vaut :

0,27 ; 0,54 ; 0,72 ; 5,4 10-2.

AgClO3(s) = Ag+aq + ClO3-aq ; Ks = [Ag+aq][ClO3-aq]=0,52*0,52 = 0,27.

Dans le cas d'une détente isotherme irréversible, le travail W de la transformation du gaz supposé parfait d'un volume V1 à un volume V2 est :

[ W=-Pext(V2-V1) ; W=0 ; W = -nRT ln(V2/V1) ; W = -nRT ln(V2/V1)]

dWirr =- P ext dV ; Wirr = -Pext(V2-V1).

Dans le cas d'une transformation isotherme irréversible d'un gaz supposé parfait ( d'un volume V1 à un volume V2 ), la variation d'entropie de l'extérieur est :

[DSext = -Pext(V2-V1)/T ; DSext =-nR ln (V2/V1) ; DSext = R ln (V2/V1) ; DSext =0 ]

L'entropie est une fonction d'état, sa variation ne dépend que de l'état initial et de l'état final, peu importe le chemin suivi.

On imagine une transformation réversible conduisant de V1 à V2 :

dans une transformation isotherme, l'énergie interne du gaz ne varie pas. dU= d W+dQ= 0 ; d W = -PdV ; dQ= PdV

dS = dQ/T = PdV /T = nR dV/V = nR d(lnV) d'où DS = nR ln (V2/V1) .

Une réaction d'oxydoréduction représentée par le bilan :

a Ox1 +b Red2 = c Red1 + d Ox2

s'accompagne d'une variation d'enthalpie libre ( avec a : activité chimique) :

A.


Une transformation s'effectuant à pression constante est appelée :

isobare ; isotherme ; isochore ; isotope.


L'acide formique doit son nom à :

la forme de sa chaîne ; a son acicité ; à sa présence chez la fourmi ; aucune réponse ne convient.




Le nombre d'oxydation du chrome dans Cr2O72- est :

III ; V ; VI ; VII.

2 n.o(Cr) + 7n.o(O) = -2 ; 2 n.o(Cr) +7*(-2)=-2 d'où n.o(Cr)= 6.


L'oxyde cuivreux ou oxyde de cuivre I a pour formule :

CuO ; Cu2O ; CuO2 ; Cu2O2.


retour -menu