Aurélie 3/3/06

 

Pendule cycloïdal : oscillateur harmonique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.




Google



Les frottements sont négligés. Le petit solide de masse m se déplace sur l'arc de cycloïde dont les éqations paramètriques sont : x= a(q+sinq) et y=a(1-cosq). a est une constante et q varie de -p à + p.

  1. Exprimer la longueur d'un déplacement élémentaire ds en fonction de a, q et dq puis l'abscisse curviligne OM = s en fonction de a et q.
  2. Exprimer l'énergie mécanique du mobile en fonction de s et s'.
  3. Etablir l'équation différentielle relative à s en dérivant par rapport au temps l'expression précédente. En déduire la période T du mouvement.
  4. A l'instant initial t=0, q =qM ( position M0) la vitesse initiale est nulle. Quelle est la vitesse de passage en O ? Quelle est la durée du parcours M0O ?



corrigé
déplacement élémentaire ds = racine carrée (dx²+dy²)

x= a(q+sinq) d'où dx = a(1+cosq)dq ; y=a(1-cosq) d'où dy =a sinq dq ;

ds² =a²[(1+cosq)²+ sin²q )dq ² = a²(2+2cosq )dq ² =2a²(1+cosq)dq ² =4a² cos² (½q)dq ²

ds = 2a cos (½q)dq .

longueur de l'arc OM: intégrer entre 0 et q. (primitive de cos (½q) : 2 sin (½q) )

énergie mécanique = énergie potentielle + énergie cinétique

Le solide de masse m est soumis à son poids et à la tension du fil ( celle-ci ne travaille pas, elle est perpendiculaire à la vitesse)

énergie potentielle Ep= mgy avec y altitude de M

Ep= mga(1-cosq) = 2mg a sin²(½q) = 2mga [s/(4a)]2 = mg s2/(8a)

énergie cinétique Ec= ½ms'2 ; énergie mécanique E= ½ms'2 +mg s2/(8a).

équation différentielle :

l'énergie mécanique est constante ( seul le poids travaille) dE/dt = 0

0 = m s" s'+ mg s s'/(4a) ; 0= s"+g/(4a) s.

équation différentielle d'un oscillateur harmonique de pulsation w telle que w 2 = g/(4a)

période T= 2p/w = 4p [a/g]½, valeur indépendante de l'amplitude qM.

vitesse de passage en O : date de ce premier passage en O : t = 0,25 T = p [a/g]½

l'énergie mécanique initiale est sous forme potentielle : 2mg a sin²(½qM)

l'énergie mécanique finale est sous forme cinétique ( O : origine de l'énergie potentielle) : ½mv²

l'énergie mécanique se conserve : ½mv² = 2mg a sin²(½qM)

v² = 4g a sin²(½qM)



retour -menu