QCM Biologie. Concours Aspts Bordeaux 2008.



1. Le support de l'information génétique est :
A. Le noyau cellulaire. Faux.
B. Les chromosomes. Vrai.
C. Les mitochondries. Faux.
D. L'appareil de golgi. Faux.

2. Le nombre de paires de chromosomes présents dans la cellule humaine est de :
A. 23.
Vrai. B. 46. Faux. C. 52. Faux. D. 22. Faux.

3. Une anomalie chromosomique est une erreur dans :
A. le nombre de chromosomes. Vrai. ( anomalie de nombre )
B. le programme cellulaire d'un chromosome. Vrai.  ( anomalie de structure gène absent ou surnuméraire )
C. la parité des cellules. Faux.
D. le noyau cellulaire des gamètes. Vrai.

4. Vrai ou faux. 
A. Les gamètes d'un individu portent tous les mêmes informations génétiques. Faux.
Un homme possède un chromosome X et un chromosome Y.
B.
Ce sont les chromosomes sexuels qui déterminent le sexe chez l'enfant. Vrai.
C. La fécondation rétablit le nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce.
Vrai.
Les gamètes ne contiennent que 23 chromosomes.
D. Un ovule possède autant de chromosomes que les autres cellules de l'organisme. Faux.
E. La cellule oeuf contient uniquement 23 chromosomes venant de la mère. Faux.
F. Chaque gamète possède un seul chromosome sexuel.
Vrai.
Chaque gamète contient 22 chromosomes homologues et un chromosome sexuel.
G. La fécondation est l'union de deux gamètes sélectionnant les chromosomes dans la cellule oeuf. Faux. La fécondation est une union au hasard de deux gamètes.

5. Un micro-organisme ( organisme vivant invisible à l'oeil nu ) peut être :
A. une bactérie. Vrai. B. Une molécule étrangère entraînant la réponse immunitaire. Faux.
C. Un virus. Vrai, pour certains microbiologistes. D. Un organisme microscopique autrefois appelé microbe. Vrai. E. Organisme uniquement visible au microscope.  Vrai. F. Une molécule localisée à la surface  des micro-organismes ou libre  dans le sang. Faux. G. Une molécule reconnue comme étrangère dans l'organisme. Faux.

6. Une toxine est : ( substance toxique pour un être vivant )
A. un poison puissant. Vrai.
B. 
une cellule bactérienne. Faux.
C. une substance acide secrétée par un parasite.. Faux.
D. une substance toxique secrétée par une bactérie.
Vrai.

7. Un micro-organisme pathogène est :
A. responsable d'une maladie. Vrai.
B. capable de déclencher une réaction immunitaire
.
Vrai.
C. Capable de fabriquer un nouvel aliment. Faux.
D. Capable de transformer un aliment.
Faux.

8. Le terme IST veut dire :
A. infection sanitaite totale
B. infection sexuellement tueuse. Faux.

C. infection sexuelle tanzanienne. Faux.
D. infection sexuellemnt transmissible.
Vrai.
E. Infection sexuellement tueuse. Faux.
F. infection sexuelle timide. Faux.




9. Un antibiogramme est :
A. Un test sanguin. Faux.
B. 
Un test de détermination de l'efficacité d'une bactérie. Faux.
C. Un test pour déterminer quelle bactérie infecte un malade. Faux.
D. Un test pour identifier l'efficacité d'un antibiotique sur une bactérie. Vrai.
E. Un test pour identifier l'efficacité de plusieurs antibiotiques sur une bactérie. Vrai.

10. Associer chaque définition au mot juste de la liste ci-dessous.
 sérum ; spécifique ; anticorps ; phagocytose ;
A. Se dit d'un anticorps qui ne reconnaît qu'un seul type d'antigène : spécifique.
B. Protéine du sang produite par un lymphocyte B capable de se lier spécifiqquement sur un antigène : anticorps.
C.
Mécanisme par lequel certaines cellules enveloppent un élément étranger et le dégradent progressivement. Phagocytose.
D. Partie liquide du sang contenant des anticorps donnés : sérum.

11.
Associer chaque définition au mot juste de la liste ci-dessous.
Nutriments ; absorption intestinale ; enzyme ; digestion ; enzyme digestive.
A. Petites molécules contenues dans l'intestin à la fin de la digestion. Nutriments.
B. Substance contenue dans les sucs digestifs qui favorisent la simplification des grosses molécules : enzymes digestives.
C. Ensemble de transformation mécanique ( broyage) et chimiques subies par les aliments dans le tube digestif. Digestion.
D. Substance chimique produite par l'organisme et jouant le rôle de catalyseur. Enzymes.
F. Passage des nutriments de la cavité de l'intestin grèle dans le sang et la lymphe. Absorption intestinale.









12. Identifier la bonne réponse.
A. Les cellules utilisent les acides aminés pour : produire de l'énergie ; synthétiser les protéines. Vrai ; synthétiser les sucres ; synthétiser les acides gras ; produire des triglycérides.
B.  Les protéines sont des : petites molécules ; grosses molécules ; chaînes de glucose ; grosses chaînes de peptides. Vrai.
C. Le programme génétique est : indispensable pour  la synthèse de nouvelles molécules ; facultatif pour la synthèse de nouvelles molécules.
Vrai..
D. Un gramme de glucose dégradé apporte à l'organisme, en terme d'énergie : 17 kJ. Vrai ; 38 kJ ; 17 kcal ; 38 kcal.
E. Un gramme d'acide gras dégradé apporte à l'organisme, en terme d'énergie : 17 kJ ; 38 kJ. Vrai; 17 kcal ; 38 kcal.
F. Un gramme d'acide aminé dégradé apporte à l'organisme, en terme d'énergie : 17 kJ . Vrai ; 38 kJ ; 17 kcal ; 38 kcal

13.  Utiliser les mots suivants pour rédiger une phrase :
A. Dans un organe des sens un stimuli externe, donne naissance à un signal électrique.
B.  Chez un individu, le mécanisme de la vision consiste :
- à réceptionner les rayons lumineux (stimulis lumineux)
- conduire ces derniers sur la rétine pour former une image nette,
- transformer les points lumineux en influx nerveux qui est transmis au cerveau.


14. Les cellules nerveuses ont besoin d'un apport constant de deux principales molécules qui sont :
Les acides gras ; le glucose vrai ; le glycérol ; les fibres nerveuses ; le dioxygène vrai.

15. Le sigle VIH veut dire :
Virus de l'immunoDéficience Humaine vrai ; virus de l'immunité humaine ; virion de l'immunodéficience humaine ; virus de l'immunité de l'homo sapiens ; virus de l'immunité humain.

16. L'apparition de la séropositivité correspond à :
A. La présence du virus VIH détecté dans un laboratoire d'analyses biologiques.
B. La production d'anticorps anti-VIH. Vrai.
C. La production de sérum anti-VIH Faux.
D. La présence de lymphocytes T dans le sang. Faux
E. L'absence de lymphocytes T dans le sang. Faux.

17. Le sida est une maladie :
A. génétique Faux. B. Héréditaire Faux. C. Virale Vrai. D. Macro phagocytaire Faux. E. acquise. Faux.

18. On attrape le sida par :
A. contact sexuel Vrai. B. contact sanguin Vrai. C. contact salivaire Faux . D. pendant la gestation Faux. E. contact manu porté ou aéroporté. Faux.

19. Les vrais jumeaux sont des individus :
A. Avec le même patrimoine génétique. Vrai.
B. Avec les mêmes empreintes. Faux.
C. Peuvent être de sexe différents. Faux..
D. Qui ont obligatoirement le même sexe. Vrai.
E. Peuvent ne pas se ressembler du tout. Faux.

20. Une maladie autosomale dominante :
A. Se manifeste obligatoirement chez le père ou la mère. Vrai.
B. Est toujours liée au sexe de l'enfant. Faux.
C. Est une maladie héréditaire. Vrai.
F. Est portée par les chromosomes sexuels. Faux.

21. Les moyens de lutte efficaces pour détruire des polulations bactériennes sont :
le froid ; les ultraviolets vrai ; la congélation ; l'utilisation d'un virucide ; l'utilisation de bactéricide vrai ; l'utilisation de fongicide vrai ( mycoses) ; la cuisson à plus de 63°C ( eau bouillante ou autoclave à 120°C) ; le bain-marie ( 40 45°C) ; l'utilisation de désinfectants ou d'antiseptiques vrai.
A. Se manifeste obligatoirement chez le père ou la mère. Vrai.
B. Est toujours liée au sexe de l'enfant. Faux.
C. Est une maladie héréditaire. Vrai.
F. Est portée par les chromosomes sexuels. Faux.

22. Un gène est une unité d'information portée par :
le caryotype ; un chromosome vrai ; la membrane cellulaire ; le plasmide.

23. Un allèle est :
A. une zone déterminée d'un chromosome. Faux
B. Une unité d'information du noyau ou de la mitochondrie.
C. Une version d'un gène. Vrai.
D. Une version de chromosome. Faux



  

menu