SVT, biologie.
Concours Aspts Est 2016.





Exercice 1. 
Pasteur fut le premier à pouvouir maintenir en culture des bactéries du choléra des poules. Pour cela, il a choisi un milieu de culture adéquat et il repiquait régulièrement les bactéries, c'est à dire qu'il prenait une petite partie de sa culture pour la remettre dans un milieu frais. Lorsqu'il partit en vacances, il confia cette tâche à un proche, mais celui-ci oublia de s'occuper des cultrues de Pasteur.
Ainsi à son retour, Pasteur découvrit ses cultures vieillies et décida d'en injecter à des poules. Ces poules ne furent pas malades. Elles résistèrent même à une injection de culture jeune qui tuait toutes les autres poules.
Choisir les affirmations qui expliquent les résultats de Pasteur.
-  Le vieillissement des cultures a permis  une multiplication intense des bactéries, ce qui a entraîné la résistance des poules aux deux types d'injection, faux.
- L'injection de culture vieillie a permis aux poules de produire des cellules mémoires, vrai.
- La production de lymphocytes B mémoires suite à l'injection de la culture vieillie a permis une production plus importante d'anticorps dès le premier contact, faux.
- L'injection de culture vieillie a vacciné les poules qui furent alors protégées lors du contact avec la culture jeune, vrai.

Exercice 2.
Risque infectieux et protection de l'organisme : choisir la (les) bonne(s) réponse(s)..
Les antibiotiques sont efficaces contre :
- les virus exclusivement ;
- les bactéries exclusivement, vrai ;
- les bactéries et les virus ;
- tous les micro-organismes connus actuellement.

Les anticorps sont des molécules :
- capables de neutraliser les antigènes
, vrai ;
-capables de favoriser la phagocytose
, vrai ;
- qui peuvent être efficaces contre les micro-organismes circulant dans  le sang
, vrai ;
- qui peuvent être efficaces contre les micro-organismes installés dans les cellules.

La pénicilline est :
- une moisissure ;
- une substance capable de détruire les bactéries, vrai ;
- le premier antibiotique découvert, vrai ;
- un virus responsable d'une infection des voies génitales.

Les méthodes suivantes sont des méthodes d'asepsie :
- le préservatif, vrai ;
- les antibiotiques;
- les gants chirurgicaux, vrai ;
- le lavage des mains, vrai.




Exercice 3.
 Voici la réaction de deux personnes vis-à-vis des antibiotiques.
Madame Dupont : " ça fait trois jours que ma fille est malade et malgré les antibiotiques, elle a toujours autant de fièvre".
Julien " j'ai la grippe ; avec les antibiotiques, je retournerai travailler plus vite".
  Expliquer pourquoi la fille de Madame Dupont a toujours de la fièvre après trois jours de traitement.
Les antibiotiques inhibent la multiplication bactérienne et détruisent les bactéries responsables de la maladie en plusieurs jours ( de 5 à 6 jours).

Dire si Julien a raison. Expliquer pourquoi ?
La grippe est d'origine virale ; les antibiotiques sont sans effet sur les virus. Julien a donc tord.

Expliquer pourquoi il est dit dans un célèbre slogan que " les antiobiotiques, c'est pas automatiques".
Les antibiotiques sont inutiles dans certaines situations :
- infections virales respiratoires ;
- infections bénignes ( utiliser des médicaments contre la fièvre et la douleur ) ;
- les antibiotiques n'ont aucun effet sur la fièvre ou la douleur.
Les antibiotiques comportent parfois des effets indésirables ( allergies, nausées, diarrhées )

Exercice 4.
La couleur de notre peau, de nos cheveux et de nos yeux est due à la présence d'un pigment appelé mélanine. Dans la population humaine, il existe des individus albinos : les cellules de leur peau, de leurs cheveux et de leurs yeux ne peuvent produire la mélanine. Les individus concernés ont les cheveux et la peau blancs et les yeux rouges.
La présence d'un seul allèle anormal ne suffit pas à l'apparition de la maladie.
Vrai ou Faux ?
- Chaque individu possède deux allèles pour le gène dont le fonctionnement anormal amène l'albinisme, vrai.
Nous avons des paires de chromosomes, donc deux allèles.
- Les allèles portés par un individu sont nécessairement différents, faux.
- Les allèles portés par un individu peuvent être différents, vrai.
- Un individu possèdant un allèle permettant de produire de la mélanine et un allèle anormal sera albinos, faux.

Exercice 5. Diversité et unité des êtres humains : choisir la (les) bonne(s) réponse(s).
L'information génétique est présente :
- dans la membrane des cellules, faux ;
- dans le cytoplasme des cellules, faux ;
- dans le noyau des cellules, vrai ;
 sur les chromosomes, vrai.

Un gène :
- est une portion d'ADN, vrai ;
- est une portion de chromosomes, vrai ;
- est porteur d'une information génétique, vrai ;
- est présent en un seul exemplaire dans une cellule de la peau, faux.

Le sexe d'un individu est déterminé par :
- le chromosome sexuel fourni par la mère, faux ;
- le chromosome sexuel fourni par le père, vrai ;
- ses gènes, vrai ;
- le régime alimentaire de la mère, faux.

Les chromosomes se trouvent :
- dans les allèles, faux ;
- dans le noyau, vrai ;
- dans les gènes, faux ;
-dans les cellules, vrai.










Exercice 6.
 Eva et Melys sont de vraies jumelles. Elles possèdent donc les mêmes informations génétiques. Leur père souffrait d'une maladie, l'arthrite, qui cause des douleurs lors des mouvements. Pourtant, actuellement, seule Mélys soufre d'arhrite.
Vrai ou Faux.
- Eva et Mélys proviennent du même ovule mais pas du même spermatozoïde, faux ;
- L'arthrite est une maladie héréditaire car le père des filles l'ont, faux ;
- L'arthrite n'est pas une maladie héréditaire, car Eva ne l'a pas, vrai ;
- Leur père tenait probablement cette maladie de ses parents, faux.
 

Exercice 7.
Pedro a été le premier cas d'hypertriclose étudié. L'hypertrichose se traduit par une pilosité excessive de presque toutes les parties du corps. Très jeune, Pedro a été offert en cadeau à la cour d'Henry II. Vif et intelligent, il faisait fureur comme curiosité amusante. Henri II en fit l'un de ses principaux ambassadeurs.
Pedro eut une femme, non atteinte, deux filles et un garçon, tous atteints d'hypertrichose. L'une de leur fille a eu, quelques années plus tard, avec un homme non atteint, un fils présentant cette particularité.
Construire la transmission de ce caractère sur un arbre généalogique à trois générations et préciser les personnes atteintes d'hypertrichose.

Exercice 8.  Evolution des êtres vivants et histoire de la terre : choisir la ( les) bonne(s) réponse(s).
Les fossiles :
-  se rencontrent dans les roches sédimentaires, vrai ;
- peuvent permettrent de dater une roche, vrai ;
correspondent toujours à des groupes ayant disparu, faux ;
- correspondent toujours à des traces ou des restes d'animaux, faux.

Tous les êtres vivants :
- sont formés au moins d'une cellule, vrai ;
- possèdent une information génétique, vrai ;
- sont formés d'un grand nombre de cellules, faux ;
- possèdent des gènes, vrai.

L'apparition de la vie :
 - a été possible suite à l'apparition du dioxygène dans l'atmosphère, faux ;
- remonte à 3,8 milliers d'années environ, faux ;
- remonte à 3,8 milliards d'années environ, vrai ;
- a provoqué des modifications de l'environnement planétaire, vrai.

Une nouvelle espèce :
- présente des caractères nouveaux, vrai ;
- possède des caractères ancestraux, vrai ;
peut se reproduire avec une espèce ancestrale, faux ;
- apparaît toujours après une disparition d'espèce, faux.


.
Exercice 9.  Voici trois théories concernant l'évolution.
G Cuvier ( 1769 ; 1832 ) pensait que les espèces avaient été créées par une force supérieure et que toutes les espèces existent et se présentent comme celles d'aujourd'hui.
J B Lamarck( 1744 ; 1859 ) pensait qu'un changement dans les conditions du milieu peut entraîner une modification de la forme d'un être vivant et que ce caractère acquis peut se transmettre de génération en génération. Ainsi les espèces, en se transformant pour répondre aux contraintes du milieu, peuvent donner naissance à de nouvelles espèces.
C Darwin ( 1809 ; 1882 ) pensait que la diversité des individus d'une même espèce est le résultat du hasard, mais que seuls les individus les mieux adaptés à leur milieu de vie, ayant plus de chances de se reproduire, transmettent leurs caractères à leur descendance. La sélection par le milieu des caractères les mieux adaptés explique ainsi l'évolution des espèces.
 
Indiquer la seule théorie scientifique pouvant être retenue parmi les trois.
La théorie de C. Darwin.
Expliquer pour quelles raisons les deux autres théories ne peuvent être retenues.
G Cuvier nie totalement l'évolution des espèces.
J B Lamarck pense que les individus s'adaptent à leur milieu ( transformisme ).
C Darwin  pense que la terre a été colonisée par des plantes, des organismes unicellulaires, puis de mutations en mutations ils ont évolué vers des êtres plus complexes. Cette évolution se fait par sélection naturelle : les êtres les plus adaptés à leur milieu de vie ont le plus de chance de se reproduire, donc de transmettre leur gènes.



  

menu