QCM : chimie, mécanique. Concours Audioprothèsiste Toulouse 2015

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.






La masse d'un électron est :
- négligeable par rapport à celle du noyau. ( vrai ).
- négligeable par rapport à celle d'un proton. ( vrai ).
- négligeable apr rapport à celle d'un atome. ( vrai ).
- négligeable par rapport à celle d'un nucléon. ( vrai ).
- négligeable par rapport à celle d'un neutron. ( vrai ).

La charge d'un proton est :
- négligeable par rapport à celle d'un électron. ( faux ).
- négligeable par rapport à celle d'un neutron. ( faux ).
- appelée charge élémentaire. ( vrai ).
- nulle. ( faux ).
- égale à 1,6 10-19 C. ( vrai ).

L'atome est électriquement neutre, car :
- il contient autant de protons que de neutrons. ( faux ).
- il contient autant de neutrons que d'électrons. ( faux ).
- il contient autant de protons que d'électrons. ( vrai ).
- il contient autant de neutrons que de protons. ( faux ).
- il contient autant de protons et de neutrons regroupés, que d'électrons. ( faux ).

La représentation symbolique d'un atome de fluor est 199F.

- 19 est le nombre de protons et d'électrons, 9 est le nombre de neutrons. ( faux ).
- 19 est le nombre de protons et neutrons, 9 est le nombre d'électrons. ( vrai ).
- 19 est le nombre de neutrons et d'électrons, 9 est le nombre de protons. ( faux ).
- 19 est le nombre de nucléons, 9 est le nombre d'électrons. ( vrai ).
- 19 est le nombre d'électrons, 9 est le nombre de nucléons. ( faux ).

Quand deux atomes sont isotopes
- ils contiennent autant de neutrons que de protons. ( faux ).
- ils contiennent autant de neutrons que d'électrons. ( faux ).
- ils contiennent autant de protons que d'électrons. ( faux ).
- ils contiennent autant de protons que de neutrons. ( faux ).
- ils contiennent autant de protons et de neutrons regroupés que d'électrons. ( faux ).
Ils ne différent que par leur nombre de neutons.

La longueur d'onde dans le vide :
- est la distance parcourue par l'onde  en une seconde. ( faux ).
- est la distance parcourue par l'onde en une minute. ( faux ).
- est la distance parcourue par l'onde en une année lumière. ( faux ).
- est la distance parcourue par l'onde en une heure. ( faux ).
- s'exprime en km dans le système internationnal d'unités. ( faux).
La longueur d'onde , exprimée en mètre, est la distance parcourue par l'onde durant une période.


La vitesse de la lumière dans le vide :
- vaut 300 000 km/s. ( vrai ).
- peut être appelée célérité. ( vrai ).
- vaut 3 108 m/s. ( vrai ).
- vaut 1 080 000 000 km/h. ( vrai ). 3 108*3,6 = 1,08 109 km/h.
- vaut 25 920 000 000 km / jour. ( vrai )
1,08 109 *24 = 2,592 1010 km/j.





La période d'un signal s'exprime en :
Hz ( faux ) ; volt ( faux ) ; s-1 ( faux ) ; s ( vrai ) ; ampère ( faux ).

Dans le système internationnal, on exprime :
- la puissance en joule. ( faux ) watt.
- l'énergie cinétique en newton. ( faux ) joule.
- l'énergie potentielle en coulomb. ( faux ) joule.
- l'intensité en ampère. ( vrai ).
- la force en watt. ( faux ) newton.

On peut faire les changements de grandeurs suivants :
-1 degré d'angle vaut p/180 radian. ( vrai ).
- 1 µm vaut 10-6 m. ( vrai ).
 - 1 degré d'angle vaut 0,5 radian. ( faux ).
- 1 m/s vaut 3,6 km/h. ( vrai ).
- 1 km/s vaut 86 400 000 m/jour. ( vrai ).
1000 *3600*24 = 8,64 107 m/jour.

On considère une balle qui part du point A ( haut d'un plan incliné fauisant un angle ß avec l'horizontale ), qui roule sans frottement sur une distance notée c.

Sachant que l'angle ß vaut 30 °, l'angle a vaut :
p/4 radian ( faux) ; p/3 radian ( vrai ) ; 30° (faux) ; 40° ( faux ) ; 60 ° ( vrai ).
Les angles a et ß sont complémentaires. a +ß = 90°.

La distance c est égale à :
a+b ( faux) ; a2+b ( faux) ; a +b2 ( faux ) ; a2+b2 ( faux ) ; a3+b3 ( faux). c = (a2+b2)½.

La valeur de tan a est égale à :
a/b (faux) ; a/c (faux) ; b/c ( faux) ; b/a ( vrai ) ;c/a ( faux).

La valeur de sin ß est égale à :
a/b ( faux) ; a/c ( vrai) ; b/c (faux) ; b/a ( faux ; c/a ( faux).

La valeur de cos a est égale à :
a/b ( faux) ; a/c ( vrai) ; b/c (faux) ; b/a ( faux ; c/a ( faux).


.



Les positions successives d'un point matériel M partant du point A vers C se fait avec une vitesse croissante proportionnelle au temps qui passe durant le déplacement de la bille.
- La distance AM augmente proportionnellement au carré du temps. ( vrai ).
v(t) =  at ; AM = ½at2. La vitesse initiale est nulle et à t=0, M est en A.
- La vitesse est maximale en C. ( vrai ).
- Le point matériel est en mouvement rectiligne uniformément accéléré. ( vrai ).
- L'accélération de la balle est nulle. ( faux ).
- La distance CM se réduit proportionnellement au temps. ( faux).
CM = c-AM = c-
½at2.

Considérons l'énergie mécanique, l'énergie cinétique et l'énergie potentielle.
- L'énergie cinétique est positive ou nulle. ( vrai ).
- L'énergie mécanique est positive ou nulle. ( faux ).
Tout dépend de l'origine de l'énergie potentielle.
- L'énergie potentielle dépend d'un choix conventionnel. ( vrai ).
- L'énergie mécanique dépend d'un choix conventionnel. ( vrai ).
L'énergie mécanique est la somme de l'énergie cinétique et de l'énergie potentielle. Elle dépend donc du choix conventionnel de l'énergie potentielle.
- L'énergie cinétique dépend d'un choix conventionnel. ( faux ).

Dans le référentiel d'étude, le vecteur vitesse instantanée d'un point matériel à l'instant t, est la dérivée du vecteur position par rapport au temps à cette date.
- L'accélération instantanée du point matériel à la date t est la dérivée de la norme de la vitesse à cette date. ( faux ).
Le vecteur accélération est la dérivée du vecteur vitesse.
- Dans le système internationnal d'unités, la norme de l'accélération s'exprime en m s-2. ( vrai ).
- La direction du vecteur vitesse instantané est perpendiculaire à la trajectoire. ( faux ). ( tangente à la trajectoire ).
- Le sens du vecteur vitesse donne le sens de parcours de la trajectoire. ( vrai ).
- Dans le système internationnal d'unités, la norme de la vitesse peut s'exprimer en km/h. ( faux ). m/s.


Si on parcourt  un 100 m en 10 s :
- Le mouvement est rectiligne. ( vrai ).
- Le mouvement de l'athlète est rectiligne uniforme. ( faux ).
Rectiligne uniformément accéléré puis rectiligne uniforme.
- La vitesse à l'arrivée était environ 45 km/h. Son accélération moyenne était donc de 4,5 km h-2. ( faux )
45 / 3,6 = 12,5 m/s ; 12,5 / 9,58 ~1,3 m s-2.

- La vitesse instantanée est proche de 10 m/s. ( faux).
- La vitesse moyenne est proche de 36 km/h ( vrai).
100 / 10 = 10 m/s ou 10*3,6 = 36 km/h.

La norme de la quantité de mouvement d'une balle.
 - est divisée par trois si la vitesse change de direction. ( faux ).
Est divisée par trois si la vitesse est divisée par trois, la masse restant constante.
- est identique si la vitesse garde la même direction mais change de sens. ( vrai si la norme de la vitesse reste constante).
- Change si la vitesse change de direction mais garde le même sens. ( faux ).
- quadruple si la masse quadruple. ( vrai si la norme de la vitesse reste constante ).
- quadruple si la masse et la norme de la vitesse quadruplent. ( faux ).
La norme de la quantité de mouvement est multipliée par 16.

La quantité de mouvement d'un système constitué de deux balles de même masse :
 - est proportionnelle à la masse totale du système. ( faux ).
- est nulle si les vitesses des balles ont le même sens. ( faux ).
- est nulle si les vitesses des balles ont la même direction. ( faux ).
-est nulle si les vitesses des balles ont la même direction et sont de sens opposé. ( faux ).
- est proportionnelle à la somme vectorielle des vitesses des deux balles. ( vrai ).

Les trois lois de Newton sont en accord avec les énoncés suivants.
- La quantité de mouvement d'un système se conserve toujours. ( faux).
La quantité de mouvement d'un système isolé, fermé se conserve.
- La force de gravitation exercée par le soleil sur la terre a la même norme que la force de gravitation exercée par la terre sur le soleil. ( vrai ).
- Dans un référentiel galiléen, un point matériel isolé est au repos ou en mouvement rectiligne uniforme. ( vrai ).
- Dans un référentiel galiléen, tout système est au repos ou en mouvement rectiligne uniforme. ( faux ).
- La norme d'une force se mesure en kg m s-1. ( faux) newton ou kg m s-2.




  

menu