Risques auditifs liés à l'écoute prolongée de musique : bac S Amérique du Sud 2013

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



 


Document 1 : comment varie le niveau sonore en fonction de la distance ?
Si le son n'est pas réfléchi ou diffracté, le niveau sonore perd 6 dB à chaque fois que l'on double la distance de la source à l'oreille. On donne le niveau sonore de divers instruments à 3 m en plein air.
Clarinette : 86 dB ; contrebasse : B ; piano : 94 dB ; trombone : 107 dB ; grosse caisse : 113 dB.
D'après le son musical de John Pierce.
Document 2 : dose moyenne de son tolérable par semaine.


Document 3 : les bouchons d'oreilles.
Son émis par une flûte.





.


Document 4 :
.
Cocher les bonnes réponses dans le tableau suivant en précisant le numéro du document utilisé.
L'analyse spectrale du son émis par la flûte montre que c'est un son pur
Non : le spectre comporte plusieurs harmoniques
document 3
La hauteur du son est modifié par le bouchon en mousse.
Non, la fréquence du fondamental reste inchangée ; les harmoniques disparaissent.
document 3
Un lycéen se rend à un concert sans protection auditive. Il a déja écouté son baladeur à 100 dB pendant une heure de la semaine. Il peut rester une heure à ce concert de niveau sonore 105 dB sans prendre de risque pour son audition.
Non
document 2
Les bouchons en silicone sont utilisés par les musiciens car ils conservent la hauteur et le timbre.
Oui
document 3
Si le niveau sonore est de 90 dB à 3 m de l'instrument, il sera de 84 dB à 6 m et de 78 dB à 9 m.
Non : 84 dB à 6 m est vrai ; 78 dB à 12 m.
document 1






Indiquer, en le justifiant, vos recommandations pour profiter d'un concert en plein air sans risques auditifs et tout en gardant intact la qualité du son.
Les doses de sons s'additionnent : il ne faut pas dépasser une dose de son par semaine, c'est à dire :
45 minutes de concert à 105 dB ou 2 h à 100 dB ou encore une vingtaine d'heures à 90 dB ( concert à 105 DB en portant des bouchons de silicone).
Au regard de ces valeurs, pour ptotéger ses oreilles, il faudrait suivre les conseils suivants :
La semaine où vous allez assister à un concert, il vaut mieux ne pas écouter de la musique, ou alors à un niveau sonore très faible ( 40 dB).
Il vaudrait mieux choisir les concerts de courte durée, 45 minutes au plus ou des concerts ou le niveau sonore ne dépasse pas 95 dB.
Sinon, choisir des places situées assez loin des sources sonores ( instruments, haut-parleurs) et s'équiper de bouchons en silicones ( atténuation voisine de 20 dB) avec une bonne restitution de la hauteur et du timbre du son. Eviter les bouchons en mousse qui ne restituent pas le timbre.





  

menu