Autour des maladies de la vision ;  bac L - ES 


Théo hésite entre devenir illustrateur de bandes dessinées ou concepteur de site internet ( Webmaster ). Théo a des maux de tête et des picotements des yeux après avoir travaillé longtemps devant un écran d'ordinateur ; de plus il a l'impression de ne pas voir correctement certaines couleurs. Il décide de consulter un ophtalmologiste.
Compte rendu du bilan ophtalmologique de théo :
- mauvaise acuité visuelle de près sans corection ; bonne acuité de près avec correction ( +1,5 d ) ;
- bonne acuité visuelle de loin sans correction ;
- vision des couleurs : cônes verts déficients ; cônes rouges et bleus fonctionnels
.
Théo retourne voir la conseillère d'orientation pour lui expliquer qu'il n'a plus le choix entre devenir illustrateur de bandes dessinées ou concepteur de site internet.
Rédiger son explication.
Concepteur de sites internet et illustrateur de bandes dessinées est un travail d'équipe qui peut être réalisé depuis n'importe quel pays, la transmission des données par fibre optique étant rapide et peu onéreuse.
La conception de site nécessite des compétences en entreprise et plus encore en informatique.
L'illustration de bandes dessinées demande de bonnes compétences en informatique ( logiciels de dessin, sens affiné des couleurs ).
Enfin ces métiers demandent de longues heures passées devant un écran d'ordinateur.
Théo pourrait acquérir les compétences en entreprise et en informatique ; par contre ces sérieux problèmes de vue ( maux de tête  après un travail prolongé devant un écran et cônes verts déficients lui ferment la porte de ces deux métiers.

 L'opération de la cataracte.

Maladie liée à l'âge, la cataracte est une opacification du cristallin.
Le diamètre de la pupille, orifice situé au milieu de l'iris, est contrôlé par les muscles de l'iris. Modifier le diamètre de la pupille, c'est réguler l'intensité lumineuse entrant dans l'oeil. 
Vers 1911, on prescrivait tout d'abord, des gouttes ayant pour effet de dilater la pupille au delà du diamètre du cristallin. La lumière passant autour du voile de la cataracte impressionnait la rétine, écran où se forme une image nette. Néanmoins au bout d'un certain temps, on opérait en retirant mécaniquement le cristallin.
De nos jours une sonde à ultrasons fragmente le cristallin qui est retiré de manière moins invasive, puis remplacé par une lentille convergente, jouant le rôle du cristallin. Dans 90 % des cas, l'amélioration de la vision est notable.



L'oeil et la caméra numérique.

La lumière est reçue par l'œil comme par une caméra : un diaphragme, l'iris, permet de régler la quantité de lumière passant à travers la pupille. Les rayons lumineux sont déviés par réfraction lors de la traversée de milieux transparents (cristallin principalement) comme ils le sont par les lentilles d'un objectif. La pellicule ou le capteur CCD joue le rôle de la rétine. L'analogie est donc importante entre l'oeil et la caméra. Tous les deux fonctionnent de manière similaire.

On appelle "définition de l'image", le nombre de capteurs par mm². Elle diffère de manière importante entre une caméra, aussi perfectionnée soit-elle, et notre œil. La rétine de notre œil contient environ 180 000 capteurs par mm² dans sa région centrale, chacun d'entre eux correspondant à un point de l'image. Pour les caméscopes grand public, le nombre de capteurs n'est que de 10 000 par mm² ...
La définition de l'image pour la rétine de notre œil est 18 fois plus grande que celle du caméscope grand public.

.


Monsieur X a eu, il y a un an, un Accident Vasculaire Cérébral (A.V.C.). Une partie de son cerveau a alors été lésée. Des examens ont été pratiqués chez cette personne de façon à déterminer les fonctions cérébrales affectées par cet AVC.
On a constaté que Monsieur X ne présente pas d’altération de la vue, il est capable de parler normalement, de nommer des images, d’identifier des mots épelés.
En revanche, la lecture est plus difficile, beaucoup plus lente et dépend de la longueur des mots : Monsieur X a développé une stratégie de lecture lettre par lettre.


Document 2 : mécanisme d’apprentissage de la lecture.
Chez les personnes dont la lecture est bien acquise, la plupart des études s’accordent à conclure que le nombre de lettres n’influence pratiquement pas le temps de lecture d’un mot : le mot est lu dans son ensemble comme une entité, et pas syllabe par syllabe ou lettre par lettre. Cette propriété est le résultat d’un apprentissage. Chez l’enfant, une forte influence de la longueur existe mais disparaît progressivement avec l’acquisition de la lecture. D’après : http://acces.ens-lyon.fr/
À la suite de son AVC, on propose à Monsieur X de lire le mot « baccalauréat ».
Monsieur X éprouve de grandes difficultés à lire le mot « baccalauréat » car il est incapable de …
Cochez uniquement la réponse exacte
reconnaître les lettres du mot ;  comprendre le sens du mot  ; lire le mot globalement  ; voir le mot globalement.
On s’intéresse au rôle de l’aire VWFA.
Cochez uniquement la proposition exacte. L’aire VWFA est stimulée par la vue …
d’un texte chez un individu non-lecteur ; d’une image colorée chez un individu lecteur  ; de lettres séparées chez un individu non-lecteur ; d’un mot chez un individu lecteur.
En utilisant l’ensemble des documents, expliquez à Monsieur X son incapacité à lire normalement.
Chez un individu normal lecteur, l'aireVWFA est stimulée ( rendue active ) par la vue d'un mot.
Chez Mr X la zone VWFA est altérée suite à son AVC : un mot ne peut plus être lu dans son ensemble, mais lettre par lettre, l'apprentissage de la lecture ayant disparu..



La myopie.
Expliquer pourquoi dans la myopie il n'y a pas d'anomalie de fonctionnement du cerveau dans la vision et en quoi le port de lunettes permet de corriger ce défaut de vision
.
L'IRMf donne des images du cerveau en activité. Plus les régions représentées en couleurs ( orange rouge), plus l'activation d'une zone du cortex est importante.
Que le sujet soit myope ou non myope, les mêmes régions sont actives lorsque ce dernier regarde un objet.

La myopie est une anomalie due essentiellement à une distance cornée-rétine trop grande, avec souvent une cornée trop bombée. L'image est floue, puisqu'elle se forme à l'avant de la rétine. Il faut proposer un verre qui compense l'excès de puissance de l'oeil. l'objectif est de faire diverger le faisceau lumineux à travers ce verre, afin de le faire reculer jusqu'à la rétine. L'utilisation de lentille divergente permet la correction de ce défaut.

Depuis quelques années, la chirgurie constitue une option de choix pour corriger la myopie. La technique la plus courante consiste à découper une mince couche de cornée pour la rendre moins bombée. Cette opération se pratique généralement pour une myopie importante et n'est réalisée qu'une fois la vision de la personne stabilisée.




  

menu