Aurélie 20/04/13
 

 

QCM : pH du sang, RMN du proton, la molécule d'alkannine, concours kiné EFOM 2013

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.



 


pH du sang.
Le sang est coloré en rouge par l'hémoglobine, molécule dont la masse molaire moléculaire vaut environ 66 kg/mol. Cette protéine, associée à l'ion Fe2+, contient en masse, 0,34 % de fer. A 37°C, le pH du sang, régulé par le couple CO2+H2O / HCO3- est voisin de 7,4 ; mais le sang veineux est plus riche en dioxyde de carbone que le sang artériel.
Données : produit ionique de l'eau à 25°C : Ke = 10-14 ; M(Fe) = 56 g/mol ; le produit ionique de l'eau augmente avec la température.
A) A 37°, le sang du corps est basique. Vrai.
pH du milieu neutre à 37 °C : ½pKe < 7; le pH du sang est supérieur à ½pKe.
B) Le couple
CO2+H2O / HCO3-, qui régule le pH du sang, est un tampon biologique. Vrai.
C) Le sang veineux est plus acide que le sang artériel. Vrai.
CO2 aq excès +H2O = HCO3-, l'équilibre est déplacé vers la droite, c'est à dire augmentation du pH.
pH = pKa + log([HCO3-aq] / [CO2aq] ; si [CO2aq]augmente et si [HCO3-aq]initial est constant, alors le terme en logarithme diminue  : le pH du sang veineux est plus faible que celui du sang artériel.
D) Une molécule d'hémoglobine comporte 4 atomes de fer. Vrai.
Masse de fer dans une molécule d'hémoglobine  66 000 *0,34/100 ~224 g soit 4 *M(Fe).
E) pKe(37°C) < pKe(25°C). Vrai.
Ke(37°C) > Ke(25°C) ; -log
Ke(37°C) <-logKe(25°C) .
Spectre RMN du proton.
On considère une molécule de formule brute C4H7OCl  qui présente un spectre RMN comportant trois signaux : un quadruplet, un singulet et un doublet. Cette molécule possède un groupe carbonyle qui n'est pas situé en bout de chaîne.
  A) Cette molécule peut être CH2Cl-CH2-CO-CH3. Faux.
Le spectre RMN de cette molécule est constitué d'un singulet ( groupe CH3)et de deux triplets.
B) Cette molécule peut être CH3-CHCl-CO-CH3. Vrai.
C)  Cette molécule peut être CH3-CH2-CO-CH2Cl. Faux.
Le spectre RMN de cette molécule est constitué d'un triplet et d'un quadruplet (groupe CH3-CH2 ) ainsi que d'un singulet.
D) La courbe d'intégration correspondant au doublet présente un palier de hauteur trois fois plus importante que celle du palier correspondant au quadruplet. Vrai.

E) La courbe d'intégration présente trois paliers de même hauteur. Faux.

.


RMN du proton.
On considère une molécule de formule brute C9H20. Son spectre RMN du proton présente un quadruplet et un triplet.
A) Cette molécule contient deux groupes de protons équivalents. Vrai.

B) Le signal d'intégration du spectre présente, pour chaque multiplet, des hauteurs identiques. Faux.
C) Les signaux d'intégration du spectre présentent, pour chaque multiplet, un rapport Hq / Ht = 2/3 avec Hq la hauteur d'intégration du quadrulet et Ht la hauteur d'intégration du signal du triplet. Vrai.
D) La molécule étudiée peut être le 3,3-diéthylpentane. Vrai.

E) Le triplet correspond aux protons appartenant à un groupe méthyle. Vrai.




Le principe tinctorial tiré de l'orcanetteétait utilisé par les anciens 2gyptiens. Le colorant pourpre extrait des racines de l'orcanette remplaçait la vraie pourpre ( extraite de divers coquillages comme le murex ) et était utilisé pour des textiles ordinaires. L'écorce de ces racines contient divers pigments naphtoquinoniques en assez forte proportion et on y trouve notamment l'alkannine ( acide anchusique ) de formule :


A) La formule donnée ci-dessus est une formule semi-développée. Faux.

C'est une formule topologique
B) La formule brute de l'alkannine est C16H16O5. Vrai.


C) Un pigment est une substance colorante généralement soluble dans le milieu dans lequel elle est placée, contrairement à un colorant. Faux.
Les pigments sont généralement insolubles.
D) La molécule d'alkannine possède un carbone asymétrique.Vrai.


Le carbone repéré par * est tétragonal etest lié à 4 atomes ou groupes d'atomes différents.
La molécule d'alkannine peut être obtenue à partir de la réaction d'équation suivante :

E) Il s'agit d'une réaction de substitution. Faux.
Addition de l'eau sur une double liaison C=C.




  


menu